Et si nous pouvions?

Et si nous pouvions?

03/26/08 | par yevez | Catégories: Politique, Économie Globale

Une des choses qui me désarçonne le plus dans la vie est d’entendre tous ces gens qui se sentent impuissants à améliorer notre sort collectif. Je crois tout simplement que ces gens visent trop haut. On ne te demande pas d’être Jésus-Christ chose, juste de faire un pas à la fois. Recycler avec plus d’assiduité, réfléchir avant d’acheter un véhicule, s’informer des problématiques du monde et accepter d’en discuter sans trouver l’excuse que c’est “donc ben déprimant ça".

[Suite:]

J’ai une théorie sur l’état du monde. Si nous sommes dans une situation privilégiée, comme la plupart d’entre nous au Québec, c’est pour nous un devoir de réfléchir et de tenter d’en faire plus pour notre communauté globale. Il y a toujours l’objection qui revient sans cesse, qu’avant de penser en terme de planète il faut régler les problèmes locaux. Si on y pense bien si tu règles des problèmes locaux tu aides aussi la planète. On peut toujours se compliquer la vie pour rien mais encore une fois le plus petit geste accompli est déja mieux que rien.

Le deuxième élément de cette théorie est que le monde dans lequel nous vivons est dirigé par des “Bullies” Nos grands hommes sont pris dans l’engrenage de la violence et de la division. Diviser pour régner c’est l’apanage des empereurs, se regrouper pour se donner une voix c’est la seule solution pour tous les autres.

Le phénomène du bullying à l’école a été étudié sous toutes ses coutures par de brillants académiciens. Des solutions et de l’argent ont été avancés par les gouvernements pour aider à neutraliser cette tare sociale. Le but ultime serait d’appliquer ces trouvailles à l’échelle de la terre. Eh quoi, on a bien le droit de rêver!

Prenons l’exemple d’une grande compagnie à l’éthique plus que douteuse, par exemple Wal-Mart. C’est bien documenté que là ou Wal-Mart passe, l’herbe ne repousse plus. La grosse bizness vient s’implanter dans une petite ville du midwest américain. Tous les habitants se laissent attirer par une politique de prix agressive du Made in China. Il se passe très peu de temps avant que presque tous les commerces du coin, qui sont en compétition avec le géant dans une catégorie de produits, ne se mettent à péricliter. Les petits commerces qui paient mieux leurs employés se mettent à fermer. La rue principale est désertée et, c’est bien le pire effet pervers de cette agression, les gens se mettent à perdre leur emploi.

Ici au Québec Wal-Mart tente de nous amadouer avec ses campagnes télévisées portant sur sa politique d’achat local. D’un autre côté elle ferme son magasin de Jonquière aussitôt qu’une tentative de syndicalisation est amorcée. J’entends d’ici les critiques du mouvement syndical. Rappelez-vous juste ceci; si il n’y avait pas eu de syndicats au Québec vous travailleriez à .25 de l’heure. J’en reparlerai. Pour revenir à notre désagréable géant du commerce de détail je peux tout de suite vous confier la solution que j’applique à ce problème, je boycotte totalement Wal-Mart.

Voici une autre référence sur les stratégies pour vaincre le Bullying Celle-ci par contre est en anglais.

Permalink

Pingbacks:

Cet article n'a pas de Pingbacks pour le moment...

Blog de Yevez

Dans ce blog je vais m'exprimer sur mes sujets favoris, le Footbag, l'environnement, l'informatique, la politique, le plaisir de la vie

Novembre 2017
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
 << <   > >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

powered by b2evolution free blog software